Catégories
Doctissimo Témoignages Remarquables

Mes débuts parisiens, puis aux SG et CH par Rek62

J’ai toujours eu une fascination pour les spectacles de nu et jeune je savais qu’il existait des « peep show » dans les grandes villes (où je ne vivais pas). Une de mes premières venues à Paris a donc été l’occasion d’entrer dans un de ses endroits et d’en sortir mi chèvre mi chou. L’allure à laquelle il aurait fallu glisser des pièces (de 10F???) pour bénéficier d’un spectacle d’une certaine longueur se révélant dissuasive.

Et puis, une fois, en arpentant la rue St Denis (totalement par hasard évidemment) je suis tombé sur une devanture qui m’a intrigué. Celle d’un certain « Théatre St Denis » qui annonçait « strip, lesbien et couple sur scène ». J’allais rapidos me renseigner en demandant à la caisse ce qu’il fallait donner pour voir les strip et seulement les strip. Elle me regarda éberluée, disant « mais on ne choisit pas, ça se suit » et m’annonça un prix qui me paru assez élevé, surtout que je n’avais pas beaucoup de temps devant moi. Après réflexion j’entrais quand même et là j’allais attraper un virus qui n’allait pas me quitter. Une magnifique jeune fille passait dans les rangs en se déshabillant à quelque centimètre des spectateurs. Je me souviens encore de sa façon de faire tenir sa culotte autour de son poignet comme on peut le faire d’un chouchou et de se promener dans le plus simple appareil autour de moi (et des autres mais m’en fichais d’eux). Je garde un souvenir ému de cette jeune fille que je n’ai plus jamais revu…
Je suis retourné plusieurs fois à cet endroit (où les spectateurs étaient largement amenés à venir sur scène d’ailleurs) et puis un jour, en arrivant devant j’ai trouvé porte close, le théâtre St denis avait fermé. Il n’a plus jamais rouvert, sous cette forme en tout cas.
Dépité j’ai consulté internet (qui ne devait pas exister depuis longtemps) pour voir s’il y avait d’autres lieux de ce genre et là on parlait, sur un site dont j’ai oublié le nom et qui n’existe sans doute plus, de l’existence d’un certain Show Girl et aussi d’un Chochotte bien attirant. Ainsi que du lolita théatre et du loving chair du côté de pigalle.

J’ai fait une tentative au SG qui s’est pas mal passé mais j’ai pourtant longtemps était davantage au loving chair où les filles étaient très permissives mais surtout ne demandaient pas du tout à ce qu’on les rejoigne en salon (au sg ça avait été le cas et je n’avais pas trop apprécié). Je ne sais même pas s’il y avait des salons là bas d’ailleurs. Après la fermeture de ce dernier j’ai vraiment commencé mon aventure SG, rapidement suivi par la découverte du Chochotte.
Finalement nos théâtres actuels ont pris peu de place dans mon récit. Mais je ne regrette pas de les avoir découverts!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s