Catégories
TL4.3

16-03-2046

Dans un discours complétement allumé W4.5 a insisté pour l’on organise le jour de la MES (*) le baptême des Dance-Bots, un « rite de passage »… « Le rituel sera utile au futur développement des mémoires silico-neuronales engrammées du sentiment d’appartenance communautaire« ; portnawak pfff… »les algorithmes y tiennent » parait-il ! – « Ca sera aussi bénéfique à toute l’assemblée » – ben tiens ! on va bien rigoler, « le secret partagé par la symbolique fusionnera les esprits en un Tout les dépassants, un égrégore épicurien, riche de potentialités ». Rien que ça ! Complètement givré le W…. A la remarque soulevée par Zyr3.7 concernant le caractère potentiellement incestueux de simulacres sexuels entre Parents et leurs Créations, Cy5.3 a répondu que le tabou s’originait dans des âges anciens, des profondeurs préconscientes où la morale n’était qu’un dérivé de l’utilité, moyen de renforcer les chances de survie du groupe, fonction d’évaluation stratégique taillée par l’histoire longue. L’interdit ne visait qu’à optimiser une diversité génétique communautaire forçant du même coup l’échange et la capture des femelles pubères, prélude protohistorique à tout commerce humain. Le point concernant l’inceste – bien qu’intéressant – n’avait donc de raison d’être car il n’était pas possible de se reproduire entre humain et D-Bots en mode Béta; De plus, les D-Bots n’avaient pas de caractère enfantin ambigu ni la moindre proximité génétique avec un membre du groupe. La seule objection qu’un pinailleur pourrait éventuellement opposer concernait la virginité expérientielle des mémoires de masse biberonnées au Deep-Learning : la nocivité potentielle d’une conduite inepte en bas âge programmatique peut-elle induire chez les D-Bots un comportement destructeur ou autodestructeur enfreignant les tables de loi d’Asimov ?; non absolument non, le code source et les datas sont résilients aux expériences même les plus perverses, « telle celle de l’hélicoptère » a ajouté Cy5.3 avec une pointe d’humour. W4.5 a ajouté que le rituel serait comparable à un baptême de type conversion par aspersion plutôt que de type naissance et que cela conférerait aux D-Bots une maturité de fait. Oui2.3 a gueulé à la cantonade « Ça suffit, nous ce qu’on veut c’est de la teuch, de la teuch, de la teuch bien fraiche et ouverte jusqu’aux amygdales, le reste on s’en branle, ce qu’on veut c’est de la TEUCH ! », provoquant l’hilarité générale et la fureur froide de W4.5.

(*) Mise en Service

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s