Catégories
TL4.3

24-04-2046

« And what do we call a Cloud when it touches the ground ? The Fog, this is the Fog ! »
Unknown (about Fog Computing).

Je suis relativement satisfait de l’architecture opérationnelle de l’environnement D-Bots ; plus encore que des premières répliques humanoïdes si sexy soient elles.

J’ai mis en œuvre les bonnes pratiques recommandées pour toute architecture complexe IoT : une métaphore schématique intelligible permettant un langage commun, des interfaces et protocoles standards, une architecture en couche de type « Hourglass », meilleur compromis permettant pérennité et évolutivité fonctionnelle et technique.

Les capteurs/senseurs et actuateurs musculaires intégrés aux D-Bots sont directement connectés à une couche bas niveau réflexive temps-réelle; dans une métaphore anthropomorphique cela correspond à une colonne vertébrale avec sa moelle épinière plus les connections nerveuses. Les deux couches d’abstraction supérieures « conscience immédiate » et « cogitative » traitement distant Big Data ne sont présentes localement (dans la boite crânienne du D-Bot) que par le biais d’un proxy permettant sécurité et disaster recovery. La cognition est distribuée globalement dans le Cloud par le biais de représentations numériques objectives nommées « avatars ». Cette modélisation est plutôt commode pour les mise à jour, l’exploitation des données et les interaction meshed avec les données personnelles des « clients ». La mise en place d’un firewall cognitif s’avérera néanmoins nécessaire pour éviter toute entreprise de hacking.

Je sais… ces considérations techniques n’intéressent personne. Mais d’autres avant moi, j’en suis certain, ont déjà bandé devant la beauté des abstractions mathématiques et des algorithmes. « Que nul n’entre ici s’il n’est géomètre », puis fut la libido sciendi…

Nous avons organisé une répète en petit comité avec Cerise-D qui est pour le moment l’androïde le plus abouti… La réussite n’est pas tant celle d’un simple rendu satisfaisant de caractéristiques physiques : certes les proportions, la finesse générale du modèle, les cheveux, yeux noirs, peau blanche diaphane, seins naturels, tout est incroyablement troublant. Le trouble dit d « uncanny valley »  réside dans l’algorithme de Deep Learning supervisé par Lau1.0…

Durant Le béta-test, Cerise-D semblait curieusement là et pas là, je veux dire un peu absente au public et extrêmement présente à son interprétation. Nombre d’entre nous se souviennent des passages étonnants, géniaux jusqu’à la confusion des genres et des sens, lorsque l’originale mariait érotisme et douleur poignante sur fond tragique. Une innocence perdue face à un l’Aigle Noir, une fin brutale pour Marylou… La douleur transcendée constituait-elle une voie d’accès ? Peut-être la voie sacrée, celle des mystiques, des artistes et des saints. La danse de l’Aigle tournoyante dans le ciel haut perché de la salle était stupéfiante, Cerise-D en équilibre sur le haut de la barre déployait des ailes sombres en frissonnant, puis, redescendant près de nous, j’ai aperçu la peau pâle hérissée d’une chair de poule épaisse; elle portait les stigmates d’une émotion trop vive. C’était une rescapée sublime qui émergeait de sa torpeur spectaculaire – et l’on se demandait comment il était possible qu’à ce point un algorithme distribué dans la capillarité neuronale abstraite d’un cloud, quand bien même localement réflexe, comment des fonctions mathématiques opérant des infinités de données en temps réel pouvaient produire un tel effet. Plus tard, Marylou sur un drap blanc de neige mourrait dans un temps spectaculaire suspendu, laissant perler quelques gouttes de son sang, comme pour nous signifier sa réification, c’était le sang d’une l’alliance post-humaine, nouvelle et éternelle avec les algorithmes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s