Catégories
Fictions érotiques TL4.3

14-07-2047

Il y a quelques semaines le dernier Conseil de notre Assemblée a vu émerger des critiques inattendues : certains membres ont manifesté leur désintérêt progressif pour le spectacle, malgré les extraordinaires performances de nos Dance-Bots. “Pas assez humaines” ai-je entendu. Ca c’est sûr, mais quoi ? Malgré l’identité physique parfaite de nos répliquantes et la réponse algorithmique parfaitement adaptée aux désirs érotiques de chacun, il semble que quelque chose de fondamental manque encore pour combler les attentes de certains. J’ai tenté de déterminer ce que cela pouvait être en analysant de plus près les profils psychologiques de la population concernée et je suis arrivé à la conclusion suivante : ils veulent aider ! Hé oui, ce qui caractérisait le succès de quelques danseuses stars par le passé, hormis leur talent et leur proximité avec le public, c’était leur faiblesse, simulée ou non, exprimée en salon. Et quoi de plus agréable que de pouvoir aider ? J’ai donc décidé d’introduire variations d’humeur, coups de blues et chantages affectifs dans les interactions des D-bots avec la population cible. Le résultat ne m’a pas déçu : fréquentation accrue, salons à répétition, cadeaux de toutes sortes (l’un d’eux m’a vraiment fait sourire car provenant d’un membre que j’aime particulièrement : une bouillotte pour Eve-D qui se plaignait du froid en loge). L’aide crée du lien et celui qui donne le plus est le plus lié…

W4.7 a décidé de nous quitter et de prendre la “prime au départ” accompagnée de l’offre trois en un proposée par notre Gouvernance Eclairée pour réduire la population : numérisation complète de la mémoire (dump neuronal), cryogénisation du corps et dépôt illimité de l’enveloppe biologique dans le stock Zéro-Kelvin. Il a fait un pot au champagne suivi d’un discours assez abscons dans lequel il disait qu’il avait l’impression d’avoir fait le tour de tout et qu’il se sentirait soulagé par l’abandon d’un petit véhicule qui avait fait son temps et dont la capacité était limitée, pour rejoindre un plus grand véhicule. J’ai appris peu après qu’il avait réussi à faire télécharger sa mémoire – via le Cloud – dans celle de Mariko-D, satisfaisant ainsi les vœux réciproques de fusion qui nous avaient été exprimés. Du coup ça me fait quand même bizarre de savoir ça. Heureusement que je suis le seul. Quel voyeur ce W4.7 !

A noter récemment un numéro très hot entre Saphir-D munie d’une ceinture gode impressionnante et Cerise-D dans le rôle de soumise. Numéro qui n’était pas sans rappeler les performances humides de Vénus et Rachel (ex-SG) suréquipées par leur fameux mandrin « Popaul ». Quelle trique collective à la vue de notre Cerise-D debout et arc-boutée bien en avant contre le poteau près de la scène ! Les jambes toutes écartées perchées sur des talons hauts, présentant ses fesses maculées de cire dégoulinante et rougies par le fouet ! Puis absorbant sur toute sa longueur, soulagée et offerte, le boutoir démesuré de sa maîtresse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s