Catégories
Danseuse Chochotte théâtre Chochotte

Cannelle (Chochotte 2018)

Cannelle était une très jolie métisse , Antillaise-Américaine, longiligne, dotée d’un magnifique corps. En quatre mois (printemps/été 2018) elle a réussi à rendre gaga un certain nombre d’habitués dont votre fidèle chroniqueur.
Ses numéros étaient souvent jazzy, de type music-hall et elle dansait très bien sur plusieurs registres. De plus elle chantait parfois « a capela » sans aucune fausse note; une véritable performance ! Parfois elle se « lâchait » et exécutait des acrobaties qui laissaient médusé toute la salle : sauts depuis l’un des murets-banquette jusque sur la barre centrale, pirouettes, roulades dans la salle exiguë etc. Le moins qu’on puisse dire c’est que cette charmante danseuse était de plus tr-s très chaude : en solo ses approches étaient directes et tactiles, parfois insistantes : elle aimait « jouer ». En duo sa participation était très humide : notamment quand sa langue agile parcourait l’intimité de Jane. Jane lui rendait la pareille sans retenue. En salon – ce sont des choses qu’on ne raconte pas sur un forum ni sur un blog – ses « propositions » et « invitations » étaient très appuyées comparativement à la norme relativement sage du lieu…
Cannelle était une véritable artiste, toujours à vouloir améliorer, créer de nouveau numéros. Comme les artistes elle était un peu excessive, attendait de la reconnaissance, et pouvait faire montre d’une sympathique fragilité. Une grosse perte pour le Chochotte. Il semble qu’elle soit partie dans un haut lieu, prestigieux, de la vie nocturne parisienne et, sans aucun doute, ce sera un plaisir de la voir même si l’environnement sera bien plus sage…

Une réponse sur « Cannelle (Chochotte 2018) »

Par Clyde Pablow :
Je partage totalement. Je lui souhaite la meilleure réussite là où elle est. J’ai eu la chance de la voir une fois. Il y avait un numéro où elle venait nous chercher chacun par la main pour nous amener à une place sur le tapis au centre du théâtre. et elle se laissait glisser de l’un à l’autre, dessus, contre…. un sacré moment partagé, c’est pas évident d’arriver à faire en sorte que nous soyons tous concernés ensemble, elle y est arrivée. A noter qu’il semble encore possible de la rencontrer comme spectatrice au CH.

J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s