Catégories
Danseuse Chochotte théâtre Chochotte

Scarlett (Chochotte 2017-2018)

Scarlett était une très belle danseuse, probablement d’origine du Maghreb, aux longs et épais cheveux noirs bouclés. Ses formes alléchantes, visage arborant une moue coquine, très jolies fesses parfaitement musclées, seins pleins et pesants comme les ballants d’une horloge franc-comtoise (incontestablement les plus beaux seins du Chochotte avec Ichigo à la même époque 2018), étaient une véritable ode à la féminité. Elle avait un côté « nature » amusant, gardant une toison particulièrement fournie. On aurait aimé jouer l’explorateur de son écosystème intime, goûter a la touffeur de sa forêt amazonienne, l’asperger de notre eau bénite lorsque grande prêtresse Aztèque, parée d’une magnifique coiffe multicolore, elle nous faisait participer activement à son numéro sur scène, simulant un ultime sacrifice sur sa victime. « Oui Scarlett, prends moi là, plante toi sur moi, et arrache moi le cœur en public  » !

Dans ses numéros, Scarlett faisait montre d’une grande sensualité, tendresse même, en cajolant son nounours au son de « A la folie de Juliette Armanet » https://www.youtube.com/watch?​​v=-GPkqoQz2vo. Elle avait une façon très érotique de bouger, plus dans un registre théâtral que dans celui de la danse, classique ou contemporaine. Ses spectacles et enchaînements, d’une vélocité et souplesse étonnante, sa peau bronzée et veloutée captant parfaitement la lumière des projecteurs, étaient du meilleur effet; comme étudiés pour un impact visuel optimal, à destination de l’objectif d’un photographe ou de l’œil esthétiquement voyeur de son public. Elle portait à merveille de très belles lingeries. Ses formes hallucinantes auraient sublimé n’importe quel sous-vêtement !

Scarlett était « joueuse » et avait de la répartie. Aimait rire. J’aimais beaucoup son passage sur « La fessée de Luce » lorsqu’à quatre pattes elle présentait son excitant fessier pour qu’on la corrige à l’aide d’un bâton. Je n’y allais pas de main morte, ça m’excitait. C’était aussi une excellente partenaire de duos, notamment avec Jane et Thaïs : elle donnait parfaitement la réplique, usant autant de bons mots que de savoureux coups de langue.

Parfois en salle – rares j’en conviens – Scarlett pouvait être très contact : Je me souviens de l’un de ses passages, où elle avait jeté son dévolu sur un beau jeune homme (ça aide !) qui ne parlait qu’anglais. Le gars était hilare, totalement séduit, comme hypnotisé, quand Scarlett entièrement dévêtue l’a partiellement déshabillé puis enduit de crème solaire. Elle le baladait torse nu dans la salle, dansait avec lui sous la lumière pourpre et chaude au son de Monaco 28° à l’ombre https://www.youtube.com/watch?​​v=H4KIHobqa-U.. Puis elle lui a prodigué un body body dont aucun mâle normalement constitué n’aurait pu sortir dignement ! Vu la tête de l’heureux élu je pense qu’il se souviendra longtemps de son passage caniculaire à Paris !

 Autres chansons de Scarlett :
Bashung – https://www.youtube.com/watch?​​v=eldv62Q73n8
La fessée – Luce – https://www.youtube.com/watch?​​v=LzSONiiag9g
Pain – Boy Harsher – https://www.youtube.com/watch?​​v=H1Zm6E6Sy4Y

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s