Catégories
Danseuse Chochotte Danseuse Show Girl théâtre Chochotte Théâtre Show Girl

Joséphine – Tina (Chochotte 2017 et Show Girl 2018-2020)

J’avais vu trop rapidement Joséphine, une superbe danseuse à la peau ébène, dont le talent m’avait fort impressionné au Chochotte, et puis heureusement je l’avais retrouvé peu après au Show Girl. Elle était devenue Tina, faisait Turner les têtes, toujours aussi belle et talentueuse mais surtout devenue beaucoup plus hot…

Je suis très heureux que Levanto, l’un de ses inconditionnels fan – et je le comprends – ait écrit le texte, que je publie ci-dessous :

*****
« J’ai découvert Joséphine au Chochotte en juin 2017, belle plante souriante, chaude, généreuse… Un an plus tard, je la revois au Show Girl, elle est maintenant Tina, toujours magnifique, fuselée (seins fermes et bien proportionnés, et un cul, mais quel cul !!!), comme l’année précédente, son sourire est irrésistible elle me reconnaît tout de suite, sourires aguicheurs, nous sommes tout de suite complices… Suffisamment pour que je la retrouve en salon une semaine plus tard, salon qui restera dans les annales des plus chauds et plus inoubliables… Puis elle disparaît, il faudra attendre plusieurs semaines, plusieurs mois avant que je la revoie : son sourire, sa bonne humeur joueuse sont toujours plus que jamais au rendez-vous…

Elle a un job à côté et vient de temps en temps au SG… Le fait qu’elle soit là rarement est à la fois malédiction (les occasions sont tellement rares de la retrouver) et bénédiction : le SG job n’est pour elle qu’un job d’appoint, elle y vient autant pour compléter ses revenus et dépanner Cindy que pour s’amuser et ça se sent : elle est là chaque fois toujours tout sourire, tout plaisir !

Je découvre, lorsqu’elle me dit où elle est née, qu’un autre point commun nous uni ! … Compliments en salons : Tina : « tu dois être … quoique moi aussi… » Souvenir d’un orgasme si puissant qu’il me fait rugir au point de faire sourire Cindy lorsque je remonte (« Tu vis en appartement? Tout l’immeuble doit t’entendre, tes voisins ne se sont pas encore plaint ? …). Encore un salon innoubliable donc, mon second avec elle (en attendant le prochain)…

Son sourire est contagieux, je souris chaque fois comme un niais bienheureux plusieurs heures, plusieurs jours après la quitter… « Avec toi c’est ou tu veux, quand tu veux, sans se prendre la tête… Tina ! » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s