Catégories
Danseuse Chochotte Danseuse Show Girl théâtre Chochotte Théâtre Show Girl

Rose-Billie (Chochotte et Show Girl 2016-2020)

Je suis ravi que Rek62 ai composé le texte suivant sur Rose-Billie. Rose qui m’avait beaucoup plu au Chochotte et puis la superbe Billie que j’ai toujours revu avec plaisir au Show Girl. Une belle et talentueuse danseuse :

« Billie, Rose, Billie…Comment appeler cette danseuse découverte pour moi en fin d’après midi d’hiver de 2016 dans la chaleur du Chochotte ? Choisissez le pseudo qui vous plaira le plus car finalement ce n’est peut être pas important. Pas non plus de savoir si elle est blonde, brune, rousse, elle qui change si souvent de couleur de cheveux. Ce qui l’est, en revanche, ce sont les moments quasi magiques qu’elle sait créer.

« Je veux te baiser », « je veux te baiser »… Moi ?? t’es sûre ?? Vraiment ?? Hummmm ?

Les passages de Rose sur l’air de la chanson d’Odezenne restent sans doute dans beaucoup de têtes de clients des théâtres érotiques parisiens. Et même si on sait bien, sans doute, que ce n’est pas directement à nous qu’elle s’adresse, difficile de ne pas réagir, comme il se doit (à vous d’imaginer ce qui se doit) à cette mélodie, délivrée par les enceintes et peut être susurrée par la belle, quand elle vient sur nos genoux. Je dis peut être parce qu’on ne sait plus si on se l’imagine entendre de sa bouche ou non. Parce que Rose nous retourne la tête.

Rose nous retourne la tête mais Rose sait aussi nous ravir et avoir une élégance folle avec lesquelles, tout en retenue, elle passe dans les rangs des théâtres où nous avons la chance de la voir. Rose y finit nue, c’est le jeu, mais parfois j’ai l’impression que Rose reste pourtant toujours un peu habillée. D’une certaine classe qui ne la quitte jamais tout à fait.

Billie était en haut de l’affiche et nous ravissait au chochotte, pourtant c’est au show girl qu’elle a pris, à mon sens, une dimension encore plus forte. Quand elle se pose sur nos genoux, accompagnée de magnifiques chansons, comme l’extraordinaire « Boxeuse amoureuse » d’Arthur H, qu’elle nous frôle, que son souffle chaud passe près de notre visage, que son corps s’approche du notre, elle nous met dans une bulle de sensualité dont on ne voudrait jamais ressortir. Pourtant elle part, doucement, tranquillement, calmement, nous laissant là avec le souvenir d’un passage dont on aurait tant voulu qu’il soit éternel.

Billie c’est tout ça et pourtant l’image de Billie dont je n’arrive pas à me défaire c’est peut être celle, toute simple, de son beau, franc et lumineux sourire qu’elle dispense si généreusement. Voilà Billie telle qu’on l’aime, parce qu’on est tous un peu amoureux de Billie, je crois. »

Je veux te baiser – Odezenne – https://www.youtube.com/watch?​v=aiNkwf6PgyI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s