Catégories
Danseuse Show Girl Théâtre Show Girl

Un duo au Show Girl : Clara – Dita

Dita, superbe brune au visage de princesse de dessin animé danse. Elle est vêtue d’un petit ensemble rouge, une mini-jupe moulante ras-la-motte et un haut qui contient difficilement son opulente poitrine. Nous sommes nombreux à penser « Ce n’est pas possible ce qu’elle est belle ». Clara la rejoint sur scène, vêtue d’une tenue de mère Noelle sexy avec bonnet rouge et pompon blanc sur la tête. Elle tient une bombe de chantilly à la main.

Les deux jeunes femmes se caressent, se déshabillent, dévoilent leurs formes appétissantes. Et la malicieuse Clara se saisit de la bombe de Chantilly, en asperge le buste de Dita, la lèche goulûment. Les spectateurs sont invités à se rapprocher de la scène et tout part rapidement en « live » : un véritable désastre alimentaire ! Les filles font gicler la Chantilly sur leur corps, dans leur bouche, la dégurgitent comme un trop plein de sperme dégoulinant de leurs bouches sur leurs seins. Leurs visages et leurs bustes sont rapidement luisants d’une crème maintenant épaisse et liquide, dégoulinante comme du foutre. Clara tend la bombe vers les clients demande à ce qu’on lui « jouisse tous dessus », gueule aussi « dans la bouche », s’en fait remplir. Elle est excitée, veut que tout le monde « lui éjacule dessus », elle expose son corps en simulant le plaisir, chope ses seins, saisit d’ailleurs tout ce qu’elle peut, y compris les protubérances bien visibles… ! A fond dans le délire ! Les deux filles sont souillées comme dans un bukkake de film porno (douche de sperme lors d’un gang bang). Dans ma maladresse je fais gicler de la crème contre un mur ! On se croirait dans la chambre du Sofitel de New York avec Dominique Strauss Kahn ! C’est pas possible !!! Et là par dessus tout, je suis saisi par la vision paradisiaque de la merveilleuse Dita, ses pupilles brunes dilatées, écarquillées, comme en état de choc, ses membres écartelés telle une Madonne crucifiée à l’autel de nos désirs, extatique, ses gros seins répandus sur son buste, et la petite Clara maintenant agenouillée devant elle lui bouffe le hérisson de sa jeune chatte, rasée et luisante de foutre-chantilly. Les corps des jeunes femmes, gluants, s’entremêlent enfin dans un improbable feu d’artifesse, elle gueulent, gémissent, 2020 s’annonce caniculaire !

Et les conséquences de ces spectacles et gâchis alimentaires sont désastreuses pour ma santé mentale (j’ai bien peur que les dégâts ne soient maintenant irréversibles) : Cette nuit j’ai rêvé qu’une jolie brune aux yeux marrons verts et aux cheveux noirs bouclés 😉 m’enduisait le sexe de crème chantilly et jouait de sa petite langue dessus… C’est pas possible, ça devient vraiment grave !

Une réponse sur « Un duo au Show Girl : Clara – Dita »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s