Catégories
Danseuse Show Girl Fictions érotiques Théâtre Show Girl

Fictions du Covid – Brainstorming

A la demande de Cindy, j’ai constitué une task force pour penser « l’après-covid » du Show Girl. Je me suis entouré des meilleurs experts (de renommée mondiale si j’en crois le nombre de lecteurs du forum Doctissimo) de notre petite assemblée : un spécialiste des chaines logistiques dont les qualités en matière de gestion de projet sont extraordinaires, un des transports – pas seulement amoureux, un historien – dont la connaissance du passé peut grandement permettre d’éclairer le présent, un cinéaste dont le métier est de créer des fictions, un Général pour ses capacités d’organisation en situation guerrière dite VUCA ( Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity)…

Nous avons planché sur plusieurs scénarii introduits par la fameuse question « what if… ? » ; « Et si » ? Je vous livre ci-dessous quelques une de ces hypothèses de départ :

– « What if » Covid-19 reste suspendu tel une épée de Damoclès sur nos têtes durant 24 mois et que malgré le déconfinement, les mesures de précautions imposent la plus grande prudence notamment en matière de contact physique ?

– « What if » des test sérologiques permettent de savoir qui « l’a déjà eu » et possède donc les anticorps qui le protègent (et empêchent de propager) ?

– « What if » des clients peuvent être considérés « en risque » du fait de leur état de santé et de l’absence d’anticorps au virus ?

– « What if » …

Des brainstorming ont permis de travailler sur ces épineuses questions. Les préconisations suivantes ont été rendues par le Groupe.

En cas de période critique, c’est-à-dire de « Covid-19 rampant » nécessitant des mesures de « social distancing » et d’hygiène propres à limiter les risques :

– Les danseuses ayant déjà été contaminées et guéries du Covid-19, ceci prouvé par examen sérologique et présence d’anticorps seront réintégrées en priorité au sein du Show Girl. Les risques seront les moins grands à leur contact. Seules les danseuses rentrant dans cette catégorie pourront avoir des contacts rapprochés et « de face » avec l’ensemble des clients.

– Les clients pouvant prouver qu’ils ont été déjà contaminés et donc immunisés au Covid-19 occuperont les sièges avant et seront dispensés de précautions (masques, distance) . Ils pourront avoir des contacts avec l’ensemble des danseuses immunisées ou non.

– Les clients dits « A risque », c’est-à-dire jamais encore contaminés, occuperont les trois rangées arrières, ils devront porter des masques FFP2 et ne pourront avoir des contacts qu avec les danseuses certifiées « immunisées ». Des flacons de gel hydroalcoolique seront par ailleurs mis à leur disposition.

En salon les danseuses en présence de clients dits « à risque » devront adopter des postures (rappel : pénétration interdite) proches des prescriptions du «  CoronaSutra  » diffusées par le site Covid-19.gouv.fr. Les visages de chacun des protagonistes devront systématiquement rester éloignés de plus d’un mètre cinquante. Le port de gants médicaux a usage unique est recommandé pour les danseuses (ce qui peut leur donner des idées…).

Par ailleurs, à la vue des « like » collectés par le Professeur Ragoult sur Facebook nous avons décidé à la majorité de le nommer « membre d’honneur du théâtre » et que son traitement était efficace ! Pas besoin de test, ça a déjà été fait sur Estrosi – c’est dire si ça marche ! Des stocks de chloroquine ont donc été constitués au cas où quelqu’un ressentirait une suffocation entre les seins de Blanche …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s