Catégories
Danseuse Show Girl Fictions érotiques Théâtre Show Girl

Fictions du Covid – Session Zoom avec une danseuse

En art, en littérature par exemple, on apprend que la contrainte permet d’être créatif. Qu’elle est même nécessaire pour donner la forme qui sera en parfaite adéquation avec le fond.

Je whatsappais dimanche avec une jolie danseuse confinée dans son petit studio et la discussion a dérivé assez naturellement vers le sexe. J’ai d’abord eu droit à des photos légèrement, puis de plus en plus érotiques d’elle, et, probablement excitée par son jeu elle m’a envoyé la photo d’un gros gode violet muni de trois appendices, l’un très épais pour le vagin, l’autre plus fin pour l’anus et avec sur le dessus une sorte de petite langue pour agacer son clito. Ca lui permettait, disait-elle, d’obtenir des orgasmes très satisfaisants et de bien dormir ensuite. Pour illustrer son propos la coquine m’a fait parvenir une courte vidéo d’elle en train de manier l’objet, qu’elle a immédiatement effacée avant que je puisse vraiment en profiter.

Légèrement frustrés tous les deux de nos confinements respectifs une idée a fini par germer : «  Et si tu montais un spectacle érotique en valorisant les équipements de ton appartement ? ». Pas le truc banal qu’on peut voir sur des sites comme « Chaturbate » où des étudiantes nécessiteuses se branlent face à leur cam, non, un vrai spectacle ! S’il te plait !!! Alors on a d’abord recensé les moyens à sa disposition dans son studio, tenues, accessoires, lit, frigo, aliments, poêle-à frire, douche… douche ? Euréka ! J’ai indiqué que la douche était un lieu qui m’excitait particulièrement, que ça nécessitait peu de mise en scène, et qu’on pourrait commencer comme ça en mode « impro ».

J’ai alors initié une session Zoom avec elle car je trouve que la qualité vidéo de cette application est excellente. Elle a disposé son Mac sur un meuble de bain qu’elle a rapprochée de la « scène », la cam bien orientée. Puis elle a mis de la musique (Odesza – Say My Name – Dapa Deep Remix https://www.youtube.com/watch?​​v=onii_s_bLNM) et s’est déshabillée dessus en dansant avec entrain. Elle était très alerte, excitée par notre jeu et j’ai adoré la voir dénouer ses longs cheveux noirs, faire couler l’eau sur ses rondeurs alors qu’elle n’avait pas encore ôtée ses sous-vêtements et qu’en transparence on voyait pointer ses jeunes tétons. L’eau cherchait le passage entre ses formes, poitrine, fesses, ça éclaboussait sa jolie chute de reins, gorgeait sa petite culotte. Elle fixait la caméra en souriant, espiègle, puis s’est totalement dévêtue pour se savonner avec une grosse éponge naturelle. Le gel douche moussait de partout sur son corps, elle en versait beaucoup plus que nécessaire, un flux savonneux épais et blanchâtre dégoulinait par paquets grumeleux des lèvres de sa chatte…Assourdi par le bruit de l’eau et la musique j’ai entendu un «  tu aimes ?  » , «  tu aimes me voir comme ça ?  » et puis un peu plus tard «  sors ta teub !  », «  je vais te faire cracher !  » (j’apprends encore des expressions pas possibles avec cette fille !). Puis elle s’est déchaînée, une vraie furie, déconfinée comme jamais de la chatte, elle s’est frappée les seins, claquée le sexe du plat de la main pour faire le bruit mouillé d’une baise humide, s’est enfin vigoureusement masturbée en gueulant d’une voix grave et haletante des «  Oh  », des «  Oh putaiiiiin !!!  » de possédée, elle tenait à peine sur ses jambes, flageolante, et a fini le visage crispé par lâcher une puissante giclée de plaisir qui s’est mêlée au flux éclaboussant le sol carrelé.

Dans la séance de débriefing qui s’en est suivie, nous nous sommes dit que ce serait sympa d’en faire profiter plus de monde, le problème étant quand même le risque d’enregistrement, et donc de ne le faire qu’avec des gens de confiance. D’organiser une soirée dénommée « Les Apparts » durant laquelle quelques danseuses confinées valoriseraient leur mobilier intérieur, accessoires, denrées alimentaires, au sein d’une même session Zoom.

Les inscriptions sont ouvertes en privé ! C’est gratuit bien entendu (je ne veux pas avoir de problème avec quelque empêcheur de jouir-en-rond) ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s