Catégories
Théâtre Sweet Paradise

Ruby aime le bio !

Ruby (du Sweet Paradise) est une belle jeune femme au corps élancé avec de longs cheveux châtains qu’elle noue parfois en queue de cheval. Une chute de rein et de gros seins naturels, superbes. Visage souriant, yeux très clairs. Du caractère.

Quand j’ai entendu les premières paroles : « Tension érotique au rayon frais prisunic », je me suis souvenu du numéro de caissière de la regrettée Jane du Chochotte, de son appétence érotique pour les fruits et légumes, aux seuils de la bienséance. D’où ma surprise face à ce qui s’ensuit.

Ruby se dévêt en dansant, passe dans les rangs, prodigue d’attentions. Elle aime jouer…Son attitude, son regard, sont très excitants. Des regards appuyés qui vous transformeraient un flasque rouleau de printemps en poutre de béton armé.

Ruby sort de son sac un rouleau de film alimentaire, s’emballe les hanches, le buste, comprime ses gros seins sous cellophane. Vu sa température, la sueur, ce n’est pas du surgelé ! Puis, elle saisit un volumineux concombre. Frais, vert, pesant. Membré. On ne peut en faire le tour avec le pouce et le majeur : du XXL!

Il faut imaginer Ruby nue, s’approchant de l’assistance, puis à genoux sur la petite banquette du milieu de l’allée. Son regard qui nous dit : « j’aime trop le bio, j’sens que j’vais pas pouvoir m’en empêcher… ». Et le concombre qui glisse sur sa peau blanche, son ventre, entre ses gros seins, se loge dans sa bouche, s’enfonce, jusqu’à la faire baver. Et redescend sur son mont de vénus, passe entre ses jambes, se frotte sur ses lèvres, mouillées, encore intactes…

Les grands yeux bleu-vert de Ruby nous fixent tandis qu’elle pousse, force le passage. Carrément exhib, excitée, la Belle saisit le braquemart à pleines mains. Dix centimètres cucurbitacés écartent ses entrailles, s’immiscent dans ses abysses… Elle prend des poses, pense à la chose : quatre pattes, assise jambes écartées, de face. Elle aime qu’on la regarde. Les mouvements de va-et-vient énergiques déforment son visage. Pas du chiqué, du cru, du cul. A donf. Bio c’est bon !

Oh ce que c’était excitant !… J’adore cette fille, son regard lubrique qui fout la trique… 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s